soutien

"Gagner un pays sur le ring", le 9ème numéro de MICmag dans le journal l'Avenir

Ils s’appellent Jaouad, Raheleh ou Sasha. Ils pratiquent un sport de combat et ils ont porté les couleurs de la Belgique sur la première marche des podiums. Leurs chemins vers ce drapeau hissé haut sont aussi divers que leurs origines. Être champion, la voie la plus courte (mais pas la moins douloureuse) pour devenir belge ? Pas si sûr. À découvrir ce mercredi 29 juin dans le journal l'Avenir.

 Le 9ème numéro de MICMAG parle de pains (dans la figure) et de jeux (dangereux), d'Espéranto caché et de parcours amusé au musée.

Découvrez le sommaire de ce numéro:

De crochet en manchette, des coups se perdent pour gagner le droit de rester. La nationalité belge serait-elle une lutte d’élites sportives ? Étude de cas avec nos athlètes olympiens, ou pas — pages 4 > 9.

Fin décembre, 72 % des Belges voulaient réduire ou arrêter l’accueil d’exilés. Pas à Burenville (Liège) où la solidarité des voisins déconstruit les préjugés. Visite BD avec Ryanate — pages 10 > 11.

Quelque part en Wallonie, des enfants victimes d’exploitation se cachent pour se relever — page 12 tandis qu’à Bruxelles, des adultes apprennent sans être forcés. Parcours de vie et d’envie — page 13.

À quoi servent les musées, sinon à garantir « aux traces de perdurer ». Une immortalité mise à mal lors des attentats du Musée juif à Bruxelles, il y a deux ans. Zahava Seewald, conservatrice, y a gagné le besoin de se raconter — pages 14 > 15.

Nation. Derrière ce mot, il n’y a ni une ethnie, ni une langue, ni une civilisation, ni une religion. Bon, ben y’a quoi alors derrière ce mot ? — page 16.

Dernière modification le vendredi 08 juillet 2016 15:40