soutien

"Pognon voyageur: sur les traces de l'argent des migrants", le nouveau numéro de MICMAG

"Pognon voyageur: sur les traces de l'argent des migrants", le nouveau numéro de MICMAG

Chaque année, les migrants transfèrent 550 milliards d’euros vers leur pays d’origine. Une manne considérable. Souvent, l’argent transite par des sociétés de transfert de fonds, comme Western Union ou MoneyGram, qui prélèvent au passage de juteuses commissions. Des projets existent pour faire mieux travailler cet argent au profit des pays pauvres. Le nouveau numéro de MICMAG est découvrir ce vendredi 5 février 2016 dans le journal l'Avenir.

Le nouveau numéro de MICMAG parle d’argent donc. Mais aussi d’enfants, d’agents, d’êtres errants. Et du filleul du roi.

550 milliards d’euros envoyés chaque année par les migrants, dont les deux tiers vers des pays en développement. Mais sur cette solidarité, combien ponctionnent Western Union et consorts ? — pages 4 > 9.

Entre foot, souffrance et céramique, tranche de vie ado dans le premier centre de la Croix-Rouge pour mineurs étrangers non accompagnés — pages 10 > 11.

Des policiers formés à la diversité sous fond d’Holocauste ? Bienvenue à la Caserne Dossin à Malines — page 13
pour ne pas oublier de voir ceux qu’on ne regarde pas passer (lunettes offertes par le Nimis Groupe) — page 12.

Rencontre prestigieuse avec Ali, filleul du roi Baudouin de Laeken, mais surtout éducateur des kets de Molenbeek — pages 14 > 15.

Et si le transfert de l’année, ce n’était ni Eden, ni Kevin. Et hop, passements de jambes et mots croisés pour saluer le courage des exilés — page 16.

À découvrir ce 5 février 2016 dans toutes les bonnes librairies.

"Pognon voyageur: sur les traces de l'argent des migrants est le 7ème numéro de MICMAG.

Dernière modification le mardi 16 février 2016 11:14