soutien

Et si on #nettoyait nos préjugés ?

Spécial Et si on #nettoyait nos préjugés ?

Si vous allez au resto ces jours-ci, peut-être trouverez-vous sous votre assiette un set de table pas comme les autres, vous invitant à remettre en question vos éventuels préjugés sur les réfugiés et étrangers. Envie d’en savoir plus ? (Re)découvrez la campagne #DéfenseDeNourrirLesPréjugés !

Il y a deux ans, des centaines de réfugiés arrivaient en Belgique pour y chercher protection. La solidarité citoyenne et associative s’est organisée rapidement. La réponse politique, elle, s’est faite plus tardive, entre atermoiements, discours alarmistes et amalgames (menace d’"invasion" ou d’"appel d’air", suspicion de fraude, voire de terrorisme, craintes pour notre économie…). On se souviendra notamment de l’appel lancé par un responsable politique à "ne pas nourrir les réfugiés" pour éviter que d’autres n’arrivent, comme s’il s’agissait de pigeons… ou de mouettes.

En réaction, et dans une volonté d’information, le CIRÉ lançait sa campagne #DéfenseDeNourrirLesPréjugés. Le mot d’ordre : C’est des préjugés qu’il faut avoir peur, pas des réfugiés ni des étrangers.

Aujourd’hui, plusieurs centaines de réfugiés ont à nouveau échoué à Bruxelles. La solidarité n’a pas failli, de la part des citoyens et des associations. Du côté des autorités, par contre, la réponse a été brutale : arrestations massives, violences policières, accord avec l’État soudanais - pourtant reconnu comme étant un régime sanglant - pour identifier et expulser ses ressortissants…

Le discours n’a pas changé, il est même plus décomplexé: le gouvernement n’hésite pas à affirmer qu’il n’y a rien d’exceptionnel à coopérer avec le pouvoir soudanais, et le secrétaire d’État à l’Asile et la Migration n’hésite pas à se féliciter sur les réseaux sociaux de "nettoyer" les migrants à Bruxelles.

Des outils à (re)découvrir

Dans ce contexte, il nous paraît donc utile de relancer notre campagne, pour contribuer à déconstruire les peurs et les préjugés.

 

Dernière modification le jeudi 12 octobre 2017 14:55